Mutuelle Madelin

En France, tout travailleur est obligatoirement affilié à une sécurité sociale, celle-ci sert à couvrir partiellement les frais engendrés par des soins médicaux et les rembourser à un certain pourcentage et ce, à partir d’une cotisation régulière directement déduite des salaires pour les travailleurs salariés et des revenus professionnels pour les travailleurs non salariés indépendants.

⇒ Comparateur de mutuelle pour travailleurs indépendants (TNS)

Les travailleurs non salariés ou TNS sont représentés par les artisans, les commerçants, les personnes exerçant une profession libérale et les auto-entrepreneurs. Ces TNS ne font pas partie du même régime de sécurité sociale que celui des travailleurs salariés, et sont affiliés au RSI ou régime social des indépendants. Cependant, les avantages de remboursements et la couverture sociale offerte par ce régime sont moindres par rapport au régime général des travailleurs salariés. La protection n’est pas satisfaisante notamment sur le long terme, d’où l’intérêt pour les TNS de souscrire à une mutuelle pour compléter sa sécurité sociale et mieux se protéger.

Principe de la mutuelle Madelin

La mutuelle Madelin offre la possibilité aux travailleurs non salariés de se construire un régime protecteur personnalisé. Et ce, à travers la souscription à des contrats qui viendront compléter les lacunes du régime social indépendant de sécurité sociale auquel ils sont affiliés, en couvrant les autres frais de soins de santé non pris en charge par celle-ci et éventuellement une couverture sociale de plusieurs autres risques. La mutuelle Madelin propose ainsi, une multitude de types de contrats personnalisables, qu’il reviendra au souscripteur d’en choisir un ou plusieurs qui soient adaptés à son cas et ses besoins.

Comme toute autre mutuelle, Madelin repose sur le principe de cotisation volontaire, c’est-à-dire qu’une somme définie est déduite périodiquement et régulièrement du revenu professionnel imposable du prescripteur. Accessoirement, cette opération génère une défiscalisation assez conséquente.

Instaurée pour la première fois en 1994, la loi Madelin a pour objectif d’encourager les fonctions libérales indépendantes en offrant des moyens qui pallient les lacunes de la couverture sociale des TNS tout en les faisant bénéficier d’un avantage fiscal alléchant.

La mutuelle Madelin offre ainsi plusieurs formules sur la santé, la prévoyance, la préparation de la retraite, et la garantie chômage. Le tout, en plus d’une défiscalisation par déduction du montant global des cotisations versées sur ces contrats, directement sur le revenu professionnel imposable.

Contrat santé complémentaire

La sécurité sociale à laquelle sont affiliés les TNS ne rembourse que partiellement les frais de santé, et contrairement aux salariés qui bénéficient d’une mutuelle santé très satisfaisante, les TNS sont beaucoup moins couverts en matière de soins médicaux , et sont peu protégés. La mutuelle santé complémentaire Madelin viendra, non seulement combler les frais non remboursés des soins et traitements pris en charge partiellement par la sécurité sociale, mais couvrira également certains soins non remboursés par celle-ci. Comme dans le cas des soins dentaires, des soins ophtalmologiques, ou encore les implants et les appareils auditifs. Ce contrat santé complémentaire permet donc de minimiser ses dépenses santé et parfois de couvrir totalement vos soins et ceux des membres de votre famille y ayant droit.

Contrats de prévoyance

Le dispositif Madelin propose des contrats de prévoyance qui permettent d’assurer la continuité de la perception de revenu en cas d’événement entraînant une suspension de travail ( hospitalisation, invalidité temporaire, maternité etc.). Ou d’arrêt de travail en cas d’invalidité permanente ( handicap, maladie etc.). Le contrat de prévoyance protège aussi la famille du souscripteur après son décès, en leur assurant un revenu permanent. Différents types de contrats de prévoyance sont proposés, et il revient au souscripteur de choisir le contrat qui lui convient le mieux.

Contrat de retraite

Dans le contrat d’épargne retraite, des cotisations versées chaque année au titre de retraite complémentaire vont constituer un capital. Une retraite supplémentaire est ainsi constituée, et les rentes seront perçues mensuellement à vie dès le départ à la retraite. Le revenu de retraite issue de la sécurité sociale est ainsi majoré, assurant une retraite plus tranquille. Cet investissement ne sera pas disponible avant la retraite, sauf dans certains cas particuliers.

L’assurance perte d’emploi

Les travailleurs non salariés peuvent déduire de leurs revenus professionnels imposable, les cotisations d’un contrat de perte d’emploi Madelin, qui en cas de chômage, permettra à l’assuré de percevoir une indemnité d’un montant variable en fonction de la durée et du montant des cotisations versées. La garantie chômage est très pertinente dans les professions indépendantes qui constituent une activité moins stable que les fonctions salariales.

Les avantages de la mutuelle Madelin

Vous bénéficiez d’une réduction fiscale intéressante, car vos cotisations sont déduites directement sur votre revenu imposable, dans la limite d’un plafond défini chaque année sous condition d’un versement régulier et en respectant le seuil minimal et maximal des cotisations.

Vous pouvez faire bénéficier votre famille d’un contrat santé Madelin si les enfants ou conjoints ayants droits sont affiliés au  Régime Social des Indépendants. De plus, il est possible de déduire l’intégralité de vos cotisations et ceux de votre famille sur votre revenu.

Vous choisissez la fréquence de versement des cotisations, mensuel trimestriel, semestriel, ou annuel, l’important est qu’il soit régulier.

Le conjoint collaborateur peut également bénéficier du dispositif Madelin

Vous construisez un régime protecteur personnalisé et efficace, adapté à vos besoins et à ceux de votre famille pour mieux faire face aux aléas de la vie.